Où dormir en canoë kayak ?

Où dormir en canoë kayak ?

16 septembre 2021 Non Par Aventures kayak

L’itinérance en canoë kayak tente de plus en plus de gens ces derniers temps et lors de l’organisation de cette sortie de plusieurs jours se pose la question, où dormir en canoë kayak ? Je vais vous donner quelques conseils au travers de cette article à ce sujet.

Organiser la sortie

L’organisation de la sortie doit se faire principalement autour de deux choses, le lieu de départ et d’arrivée en fonction de votre logistique (voir mon article sur le sujet ici) ainsi que l’endroit où vous aller dormir. Quelque soit le type d’hébergement que vous aller choisir il faudra bien évidemment calculer le temps de navigation pour arriver à temps à l’endroit où vous êtes attendu. Mon conseil c’est de se fixer une base de 20km par jour quelques soit la rivière pour ensuite ajuster en fonction du débit, de la saison etc …   

Le camping

Le camping est une très bonne solution si vous arrivez à trouver des établissements sur votre itinéraire. Pour ma part je vous conseille « welcome camping » qui est une chaine de petit camping à taille humaine loin du tourisme de masse et toujours proche de la nature. N’hésitez pas à faire un tour sur la carte en page d’accueil afin de découvrir ceux que j’ai sélectionnés pour vous avec un accès direct à la rivière pour plus de facilité dans l’organisation de vos sorties.

Le camping vous permet un confort que j’apprécie personnellement après une journée de sport avec la présence de sanitaire, de restauration et bien d’autres services intéressants sans pour autant enlever le côté sauvage de votre expédition. Où dormir en kayak est une question qui n’implique pas forcément une réponse obligatoire en mode « Mike Horn » au coeur d’un milieu sauvage et hostile. Que cela soit au départ, à l’arrivée ou au milieu d’un parcours, le camping est quelque chose que je conseille et permet souvent des rencontres intéressantes avec en prime un minimum de confort.

Le bivouac

Pour les plus aventuriers d’entre vous, où dormir en canoë kayak signifie peut être nature sauvage et solitude face à la rivière. Dans ce cas, le bivouac est un solution pas très compliqué à mettre en oeuvre tant que l’on respecte quelques petites choses fondamentales. Premièrement, le bivouac en france est toléré partout sauf là où cela est interdit. En bref, cela veux dire que c’est à vous de vous renseigner en amont de votre expédition que l’endroit où vous décider d’aller n’est pas soumis à une réglementation spécifique à ce sujet comme par exemple les Landes sur les bords de la Leyre où le bivouac est formellement interdit sur toute la descente de la rivière. 

Le bivouac apporte le côté aventure sauvage que j’apprécie lors d’une descente en canoë kayak. Bien entendu cela signifie que vous avez un minimum de matériel pour organiser au mieux la soirée en plein nature que vous allez passer. (voir mon article sur le matériel indispensable ici)

Dans la mesure du possible éviter de faire du feu. Je sais, les grillades, la guitare et les chants joyeux au coin du feu sont pour vous un indispensable … mais pensez bien que la philosophie du bivouac est de ne laisser aucune trace de son passage, le feu laisse des traces et vous oblige à couper du bois, même mort celui-ci regorge de nourriture et d’habitat pour la faune locale. Bien entendu je suis le premier à faire du feu en bivouac l’hiver mais c’est seulement lorsque que cela est nécessaire pour une question de survie dès que les températures sont négatives.

Une fois toutes ces petites choses respectées et le bon matériel dans son canoë kayak, vous avez plus qu’à apprécier la nuit étoilée loin de la civilisation !

 

Chambre d’hôte / gite et hôtel 

Je ne sais pas vous mais personnellement je suis friand de chambre d’hôte pour les rencontres que cela apporte. Les gens sont souvent très généreux et intéressant dans leur conversations. J’ai pu trouver quelques fois des gens qui m’ont emmené directement avec tout mon matériel à la rivière pour mon départ et sont venu me chercher à la gare du coin à mon arrivé tout en gardant mon véhicule chez eux. Les gens sont sympa et il ne faut pas hésiter à demander si vous avez besoin d’un service, il seront peut être heureux de vous aider ! 

Les gites et hôtels sont souvent des endroits que je privilégie en hiver notamment afin d’avoir un confort thermique non négligeable en cette saison. Toutefois, il n’est pas facile de trouver des logements accessibles et qui peuvent vous accueillir avec tout le matériel que vous trainez avec vous. 

Conclusion

Où dormir en canoë kayak ? est une question qu’il est indispensable de se poser en premier avant toute organisation d’une séjour sur l’eau. J’ai pour ma part une préférence pour le camping le premier et le dernier jour notamment dans un « welcome camping » et une nuit en bivouac pour compléter le côté nature sauvage de chaque aventure. Quelque soit votre choix, j’espère que cet article vous aidera lors de votre réflexion ! 

Si vous cherchez des conseils sur l’organisation et le matériel de vos sorties en kayak je vous laisse découvrir les articles sur le sujet dans la catégorie

Si vous cherchez des conseils sur l’organisation et le matériel de vos sorties en kayak je vous laisse découvrir les articles sur le sujet dans la catégorie « Test et conseils »  

N’hésitez pas à venir rejoindre le groupe Facebook « Canoë / Kayak : expéditions, aventures, balades et conseils » (https://www.facebook.com/groups/canoekayakfrance/) où vous pourrez retrouver des idées de sorties, des conseils etc… et tout ça dans la bonne humeur 😉 

Tu cherches comment organiser une sortie en canoé kayak ? Toutes les infos ici : 

https://aventureskayak.fr/tests-et-conseils/

Retrouve moi sur Facebook et Instagram : “Aventures kayak”