Organiser une sortie en kayak

Organiser une sortie en kayak

18 juillet 2019 0 Par Aventures kayak

Il y’a plusieurs façon de pratiquer le kayak avec notamment la location mais l’organisation d’une sortie en kayak en autonomie fait parfois peur et beaucoup de personne ont du mal à se lancer. C’est pourquoi on va détailler dans cet article les différentes étapes pour organiser une sortie en kayak sereinement. (vidéo en fin d’article)

1- Trouver le lieu de la sortie en kayak

Vous êtes décidé à partir à l’aventure mais maintenant il faut trouver où partir. Tout d’abord il faut savoir combien de temps vous voulez partir, à la journée ou en itinérance sur plusieurs jours.

Kayak sur la loire

Les guides papiers

Il y’a plusieurs livres très bien fait pour trouver des spots idéals où pratiquer le Canoë Kayak. Pour ma part j’utilise « Rivières nature en kayak gonflable : éditions “le canotier” écrit par Laurent Nicolet » Excellent ouvrage qui répertorie les 45 plus beaux spots de kayak en France selon l’auteur avec tout un tas d’informations pour y naviguer avec des parcours précis et des conseils sur la pratique de la discipline via une philosophie de protection de l’environnement.

Les groupes Facebook

Le groupe Facebook « Canoë / Kayak : expéditions, aventures, balades et conseils » est une bonne source d’informations où les membres partagent leurs sorties en photos et vidéos. Ce groupe permet d’avoir des idées d’endroits où aller et de bénéficier des précieux conseils sur les parcours. Chacun peut également y poser des questions sur tout ce qui a un rapport avec la pratique du Canoë Kayak ! 

Le blog aventureskayak.fr

Evidemment le blog sur lequel vous lisez cet article permet d’avoir accès à des récits et conseils sur différentes sorties réalisées. 


2- Planifier l’itinéraire de la sortie en kayak

Vérifier le niveau de l’eau

Avant de planifier votre itinéraire en kayak, il est impératif d’aller vérifier le niveau de l’eau sur la rivière que vous vous apprêtez à naviguer. Vous n’avez pas envie de passer votre temps à marcher dans l’eau en tirant votre kayak … Le site “vigicrues.gouv.fr” vous permettra d’aller vérifier l’information essentielle pour vous, à savoir le débit en mètre cube par seconde. Le niveau de l’eau n’étant pas une info analysable facilement sans repère sur ce site, le débit quant à lui est une info fiable. L’important est de savoir également le débit minimum nécessaire à la navigation en kayak sur la rivière que vous aurez choisi (infos notifiées dans les guides papiers notamment). A savoir que sur la plupart des petites rivières le débit mini se situe autour de 5 m3/s.

S’informer sur les spécificités du parcours.

Il est important d’aller se renseigner sur les spécificités du parcours. En effet il y’a peut être des barrages sur votre chemin qui vont être compliqués à passer, des ponts où il est préférable de passer à droite … bref tout un tas d’informations indispensables pour éviter de vous mettre en danger et d’abimer votre matériel. Pour cela le mieux est de vous renseigner auprès des structures de location de kayak du coin qui ont souvent une carte détaillée sur leur site internet vous indiquant les difficultés du parcours.

La vue satellite de “google maps” permet également de visualiser l’apparence de votre parcours et d’identifier notamment vos lieux de bivouac plus facilement.

Créer un itinéraire 

Il n’est pas facile de se rendre compte du kilométrage sur les cartes classiques pour organiser une sortie en kayak de façon fiable et cohérente. J’utilise pour ma part le site « gpsies.com” qui permet de planifier manuellement un parcours en y ajoutant des points clés. Cela permet d’avoir un compteur kilométrique très pratique pour savoir jusqu’où on pourra aller sur chaque journée. Sachant qu’en moyenne il faut compter entre 15 et 30 km par jour de distance pour une journée de kayak en fonction de la force du courant. Une fois votre parcours finalisé, le mieux est de l’exporter sur votre téléphone au format « GPX » qui pourra être lu par l’application « bike gpx » par exemple et qui vous permettra de vous visualiser en temps réel sur votre parcours avec le nombre de kilomètres parcourus et restants.


3- La logistique pour une sortie en kayak

La logistique pour l’organisation de votre sortie en kayak ne sera déjà pas la même suivant le type de votre embarcation à savoir, gonflable ou en dur mais également du nombre de participants à cette sortie.

Le kayak en solitaire

Pour une sortie kayak en solitaire, l’idéal reste d’être le plus autonome possible donc le choix du kayak se portera idéalement sur un gonflable. Ce type d’embarcation ne prend pas de place et vous allez pouvoir facilement vous déplacer avec. Pour ma part, tout le matériel tient sur un petit diable que je transporte ensuite avec moi dans le kayak une fois sur l’eau. Cela me permet par exemple de partir et de revenir en transport collectif comme le train ou le bus. Je pourrai également partir en voiture à mon point de départ et revenir en transport collectif récupérer ma voiture. Sur une sortie d’une seule journée il m’arrive également de partir en voiture et de laisser un vélo au point d’arrivé pour qu’une fois la balade terminée, je puisse cacher dans les buissons le kayak et revenir chercher la voiture au point de départ en pédalant. 

Le kayak en groupe

La logistique en groupe est tout de suite plus facile qu’en solitaire même si les conseils de la catégorie précédente s’appliquent également ici. L’idéal reste de partir à plusieurs voitures pour en laisser une à l’arrivée et une au départ.

La sécurité

Que vous soyez seul ou en groupe, il y’a des règles de sécurité à connaitre afin d’éviter de vous mettre dans une situation compliqué. Je pense notamment à la navigation en mer qui est réglementé et que les nouveaux pratiquant ne connaissent souvent pas. Le site d’Itiwit a fait un très bon article sur le sujet donc je vous invite à le consulter afin de partir avec toutes les clés en mains pour ne pas vous mettre en danger.

kayak gonflable en train

Voilà vous avez toutes les cartes en main pour organiser votre sortie en kayak ! 

N’hésitez pas à m’envoyer vos idées afin d’améliorer cet article.

Vous pouvez également rejoindre le groupe Facebook « Canoë / Kayak : expéditions, aventures, balades et conseils » afin de venir parler de votre prochaine sortie en kayak !